BIBLIOTHÈQUE

Jean-Jacques Rousseau

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Genève , le 28/06/1712
Mort(e) à : Ermenonville , le 02/07/1778

Biographie :

Jean-Jacques Rousseau est un écrivain, philosophe et musicien genevois d'expression française.

Il est l'un des plus illustres philosophes du siècle des Lumières, bien que son œuvre philosophique et son tempérament l'ont souvent opposé au rationalisme des Lumières et à quelques-uns de ses éminents représentants.

Ses écrits ont influencé l'esprit révolutionnaire français. Il est célèbre pour ses travaux sur l'homme, la société et sur l'éducation ("Émile, ou De l'éducation", 1762). La philosophie politique de Rousseau se situe dans la perspective dite contractualiste des philosophes britanniques du XVIIe siècle et XVIIIe siècle ("Du Contrat social", 1762), et son fameux "Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité parmi les hommes" (1755) se conçoit comme un dialogue avec l'œuvre de Thomas Hobbes.

Outre son œuvre philosophique, Rousseau a écrit un roman épistolaire, "Julie ou la Nouvelle Héloïse" (1761) et des livres autobiographiques : "Les Confessions" (rédigées entre 1765 et 1770, publiées à titre posthume en 1782 et 1789) et "Les Rêveries du promeneur solitaire" (écrites en 1776-1778, publiées en 1782).

Jean-Jacques Rousseau meurt d'une crise d'apoplexie. En octobre 1793, au cours d'une cérémonie grandiose, ses cendres sont transférées au Panthéon. Jean-Jacques Rousseau devient officiellement l'une des gloires de la nation française.


Publié par le même auteur

Du contrat social

Année: 2011
Vues: 615