Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.

Activation

L'IVRESSE DES SONDAGES

Vers un régime d’opinion?
 Inscriptions closes
 
71
Date: 27 Nov 2019 19:00

Depuis les années 1980, le nombre de sondages politiques a été multiplié par deux en France, et on en compte plus d'un millier par an. Ils occupent désormais une place centrale dans les commentaires médiatiques de la vie politique, et tout autant dans l'agenda et les décisions des responsables politiques eux-mêmes. Sauf en de rares occasions - qui n'altèrent en rien l'ivresse des sondages -, ceux-ci ne sont plus critiqués, et tout le monde semble croire qu'ils offrent un fidèle reflet de la réalité. Pourtant, la production de sondages, ainsi que l'usage qui en est fait, confine souvent à l'absurde. La fiabilité des résultats peut être largement remise en question par les techniques utilisées et par le refus croissant des citoyens de répondre aux sondeurs. On observe également que la « sondomanie » a radicalement transformé la vie politique. Loin de favoriser la démocratie, comme le promettait dans les années 1930 George Gallup, le pionnier des sondages d'opinion, ceux-ci l'ont fortement pervertie, ne serait-ce que par le rôle invraisemblable qu'ils jouent dans les décisions des politiques publiques.

Alain Garrigou est un universitaire français, agrégé d'histoire et de science politique qu'il enseigne à l'Université de Paris Ouest - Nanterre La Défense. Il fait partie des chercheurs français critiques à l'égard des usages politiques des sondages d'opinion. Il a d'ailleurs fondé l'Observatoire des sondages dans le but de décortiquer et de dénoncer leur visée manipulatrice. Chercheur critique (dans le sillage de Pierre Bourdieu) et attentif à la socio-histoire (dans la perspective de Norbert Elias), il cherche à contribuer à la compréhension des ressorts cachés de la domination. Il est l’auteur de Mourir pour des idées (Les Belles Lettres, 2010), Manuel antisondages (avec Richard Brousse), La Ville Brûle (2011) et de La politique en France de 1940 à nos jours (La Découverte, 2017).

 

Téléphone
0140608600
Email
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site internet
Adresse
72 Avenue Félix Faure

 

Toutes les Dates


  • 27 Nov 2019 19:00